1ere demi-finale en Grand Chelem pour Tsistipas et Collins

200% de bonus jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons de découvrir deux actualités très fraîches autour de l’Open d’Australie avec l’Américaine Danielle Collins qui, lors de son quart de finale de l’Open d’Australie face à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, s’est qualifiée à Melbourne, ce mardi 22 janvier 2019 pour sa première demi-finale en Grand Chelem. Même chose également côté masculin avec le Grec Stefanos Tsitsipas lors de son quart de finale de l’Open d’Australie contre l’Espagnol Roberto Bautista, à Melbourne ce même jour.

1ere demi-finale en Grand Chelem pour Danielle Collins

L’univers du pari en ligne s’est agité ce matin sur betFIRST et autour du duel qui se déroulait sur le court. L’Américaine Danielle Collins, qui est actuellement classée 35e, et qui joue son premier Open d’Australie, s’est tout simplement qualifiée pour sa première demi-finale en Grand Chelem. Elle le fera en renversant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, classée quant à elle 44e, et en trois sets 2-6, 7-5, 6-1 ce mardi à Melbourne. Ce qui attend à présent Collins ? Et bien elle affrontera la Tchèque Petra Kvitova, classé N.6 ou encore l’Australienne Ashleigh Barty classée 15e, pour une place en finale.

Le beau parcours de Danielle Collins

Il faut dire qu’elle est venue plutôt sur le tard sur le circuit. L’Américaine de 25 ans avait en effet privilégié ses études et n’avait jamais remporté le moindre match en Grand Chelem. Et pourtant, elle aura fait preuve de cinq tentatives avant la quinzaine australienne pour y parvenir. Mais sans succès.
Elle commentera même, après son tout premier match sur la Rod Laver Arena : « Je ne me suis même pas entraînée sur ce court avant, donc c’était une sacrée expérience, j’ai adoré. ».

Ce qui ne l’empêchera pas d’aller à contrecourant des cotes sur Bet777 en ayant balayé la N.2 mondiale Angelique Kerber en moins d’une heure (56 minutes) (6-0, 6-2) au tour précédent. Un très beau match qui lui permettra alors de s’offrir dignement sa toute première victoire face à une grande joueuse du top 5. Mais on se souvient que rien n’était joué d’avance pour la Floridienne qui était cependant passée à trois points de la défaite au premier tour et face à l’Allemande Julia Görges, 13e joueuse mondiale (2-6, 7-6 (7/5), 6-4).

Un grand avenir pour Collins

On peut donc finalement et assurément dire que Collins, qui ne débute pourtant ici que sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle, est assurée cependant de grimper aux portes du top 20. Surtout depuis ce jour et sa qualification pour le dernier carré. Un très grand avenir pour cette joueuse dont le palmarès est encore vierge et dont les meilleurs résultats sur le circuit étaient jusque-là deux demi-finales atteintes en 2018. On se souvient en effet de celle de Miami, après s’être extirpée des qualifications et avoir obtenu son premier succès contre Venus Williams, une joueuse du top 10 et de celle de San Jose.

1ere demi-finale en Grand Chelem également pour Tsistipas

Côté masculin et toujours dans l’Open d’Australie, on assiste à la belle performance du Grec Stefanos Tsitsipas qui, lors de son quart de finale de l’Open d’Australie contre l’Espagnol Roberto Bautista, à Melbourne, a réussi également à se qualifier ce mardi 22 janvier 2019.

Classé 15e, le jeune Grec Stefanos Tsitsipas s’est également qualifié pour sa première demi-finale en Grand Chelem. Âgé de tout juste 20 ans, il signe ici à l’Open d’Australie une très belle progression aux dépens de l’Espagnol Roberto Bautista, classé 24e et qui chutera en quatre sets 7-5, 4-6, 6-4, 7-6 (7/2) en 3h15 min ce mardi à Melbourne. Rien de bien surprenant en soi si on en juge le parcours de ce sportif ces derniers jours qui avait détrôné le double tenant du trophée Roger Federer au tour précédent. Il affrontera l’Espagnol Rafael Nadal, actuel N.2 mondial, ou le jeune Américain Frances Tiafoe (39e) pour une place en finale.

Tsistipas la surprise de l’Open d’Australie

Il ne boude pas son plaisir, se réjouissant : « C’est un conte de fées, je vis un rêve, ce pour quoi j’ai travaillé dur. Je suis ému, mais pas trop parce que je sais que j’ai vraiment travaillé dur pour ça. Au début de la saison, on m’a demandé quels étaient mes objectifs et j’ai répondu une demi-finale en Grand Chelem. Quand j’ai dit ça, je me suis dit que j’étais fou, mais c’est bien réel, ça vient juste d’arriver ! ».

Il faut dire que le meilleur résultat de Tsitsipas en Grand Chelem était une place en huitième de finale, atteinte à Wimbledon la saison passée et avant cet Open d’Australie qui semble plutôt lui réussir ; faisant de lui le tout premier Grec demi-finaliste dans un tournoi majeur. En effet, aucun joueur ni aucune joueuse de son pays n’avait même joué de quart de finale en Grand Chelem avant lui.

Si vous pariez en ligne sur des sites comme Ladbrokes, vous avez forcément suivi de près le palmarès de ce jeune joueur qui s’est en fait révélé la saison dernière en atteignant sa première finale en Masters 1000. C’était alors en août 2018, à Toronto et il s’offrira même au passage quatre victoires sur des membres du top 10, dont Novak Djokovic. Une occasion pour lui, après cet exploit, de pouvoir entrer dans le top 20.

300% bonus sur dépôt jusqu'à 60€

Profitez de l'Offre !