Décevant match nul pour Monaco

5€ offerts

Profitez de l'Offre !

Nous terminons cette semaine en revenant sur le match surprenant qui s’est déroulé avant hier en C1. Monaco s’en est en effet tiré avec un nul, pour la première Européenne de Henry contre Bruges en Ligue des champions, le 24 octobre 2018 à Bruges. Le club de Monaco est en perdition, et de nombreux parieurs en ligne ne fondent plus vraiment d’espoir sur ce club depuis quelques mois sur betFIRST.

Une rencontre difficile pour Monaco

Thierry Henry, qui débutait sa carrière européenne sur le banc monégasque, n’a pas vraiment pu insuffler assez de courage à son équipe de Monaco qui a été particulièrement malmenée par le FC Bruges. Son équipe a tout simplement ramené un match nul (1-1) de Belgique, mercredi lors de la 3e journée de la Ligue des champions. Un match dans groupe A plutôt soporifique qui mettra paradoxalement fin à une laborieusement série inquiétante de cinq défaites consécutives.

Pourtant, tout avait bien débuté pour l’ASM qui avait ouvert le score avec le jeune Moussa Sylla, âgé de tout juste 18 ans et se montrant inspiré dès la 32e minute. Mais le club s’est ensuite très vite fait rattraper peu après. Ce sera alors sur un but de Wesley à la 39e.

Mais il faut dire que ce match nul n’arrange pas les choses pour Monaco qui décroche ainsi leur premier point en Ligue des champions, après deux malheureuses défaites face à l’Atletico Madrid et Dortmund. Un petit point crédité qui n’assure cependant pas le club de toutefois quasiment devoir dire adieu à tout espoir de voir les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Opération 3e place pour l’ASM

Il faut dire que si les joueurs du Rocher ont particulièrement souffert en seconde période, ils étaient cependant motivés à vouloir se contenter de tenter d’accrocher la troisième place du groupe. Cette place est en effet synonyme de qualification pour les 16es de finale de la Ligue Europa. Mais rien n’est facile pour ce club qui devra, pour cela, battre notre solide formation belge dans tout juste 15 jours au Stade Louis-II.

On a pu remarquer que Thierry Henry a opté pour un 5-4-1, avec trois joueurs centraux afin de sécuriser son secteur défensif, après avoir aligné un 4-3-3 lors de sa première de samedi, à Strasbourg. Il soulignera d’ailleurs à cette occasion : « On a essayé d’être solide quand on n’avait pas la balle, de fournir du jeu quand on l’avait. J’essaie de trouver des points positifs pour pouvoir avancer. Ce que j’ai aimé, c’est l’intensité de l’équipe, l’équilibre de l’équipe, la transition offensive et défensive. ».

Alors qu’il était confronté à quelques absences dans son équipe, le nouvel entraîneur de l’ASM a dû titulariser en dernier recours Loïc Badiashile en termes de gardien, qui devient alors officiellement le quatrième gardien du club. Ce jeune portier de tout juste 20 ans a été formé à l’ASM et a surtout été propulsé sur le devant de la scène suite aux absences sur blessure du N.2 Diego Benaglio et surtout du N.1 croate Danijel Subasic. Un joueur qui commence à intéresser par ailleurs les joueurs qui parient en ligne sur des sites comme Bet777.

Bruges s’est montré plutôt inefficace

Même si elle se sera montrée à la fois bien équilibrée et plutôt bien en place lors du premier acte, l’équipe monégasque reculera cependant au retour de vestiaire. Après la pause, le club a en effet subi les déferlantes du FC Bruges qui multipliera alors les occasions. Mais ce dernier fera également preuve d’un manque flagrant de réalisme, comme à l’image de Loïs Openda qui ne parviendra pas à cadrer une tête décisive, à bout portant, dans le temps additionnel. Ce qui n’échappera pas à Ivan Leko, l’entraîneur brugeois qui soulignera en fin de rencontre : « On méritait de gagner. On était la meilleure équipe sur le terrain et on s’est créé beaucoup d’occasions. D’un côté, je suis satisfait de ce que mes joueurs ont montré, de l’autre je suis déçu de ne pas avoir gagné. ».

Il faut dire qu’en plus, la rencontre avait plutôt mal débuté de l’autre côté. En effet, l’ASM obligeait alors Henry à remplacer l’attaquant monténégrin Stevan Jovetic, blessé à la cuisse droite, dès la 11e minute. Une occasion ici cependant pour lancer le jeune Sofiane Diop de 18 ans. Peu après, alors que notre équipe belge pensait réellement ouvrir le score, Wesley qui avait battu Badiashile du plat du pied était malheureusement signalé alors hors-jeu à la 14e.

Monaco, qui ne grimpe plus vraiment dans les cotes de sites comme Ladbrokes, n’a plus gagné depuis 12 matches, toutes compétitions confondues. Il arbore avec timidité et un peu de honte un palmarès ridicule de 4 nuls et 8 défaites et s’est cependant un tout petit peu rassuré sur la pelouse du champion de Belgique. L’ASM n’a aujourd’hui plus du tout le choix et devra désormais confirmer son timide renouveau s’il compte offrir sa première victoire à son nouvel entraîneur Thierry Henry. Et ce sera donc demain, samedi 27 octobre 2018 en championnat face à Dijon. Une nouvelle occasion pour miser sur l’équipe qui vous paraît la plus fiable à remporter la rencontre.

Jusqu'à 100€ offerts

Profitez de l'Offre !