La Norvège et Roumanie brillent à l’Euro féminin de hand

200% de bonus jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons de faire un petit point bilan sur ce qu’il se passe en ce moment autour du Championnat d’Europe de handball féminin. Et il se trouve qu’aujourd’hui, quelques équipes tirent leurs épingles du jeu comme la Norvège qui se rassure un peu après une mauvaise entrée dans la compétition et la Roumanie qui se montrera quant à elle plutôt impressionne dès ce début d’Euro féminin.

Les handballeuses norvégiennes

Alors qu’elles ont été battues de justesse pour leur entrée en lice dans le Championnat d’Europe, les handballeuses norvégiennes, qui peuvent quand même se venter être doubles tenantes du titre, se sont rassurées hier, lundi 3 décembre 2018. Elles se sont effectivement plutôt facilement imposées pour leur deuxième match de groupe, en affrontant la République tchèque pour une victoire et un score final et sans équivoque de 31 à 17. Une aubaine pour ceux qui croyaient fort dans les cotes favorables de cette équipe chez le bookmaker Ladbrokes et qui ont donc misé sur sa victoire.

Une rencontre qui change du tout au tout par rapport à celle de Brest, qui s’était donc déroulée deux jours avant, et suite à son revers 33-32 essuyé contre l’Allemagne. Les Norvégiennes n’avaient donc pas d’autres choix que de remonter la pente et de faire oublier cette mauvaise passe, étant contraintes en effet de s’imposer afin de ne pas hypothéquer leurs chances de passer cette toute première phase de groupe.

La rencontre Norvège-République tchèque

Mais rien n’était donc joué d’avance pour les vice-championnes du monde en titre qui ont été, lundi, très vite accrochées par des Tchèques plutôt remontées, et ce, pendant huit longues minutes pour un score (2-2). Mais elles ne tarderont pas à dérouler ensuite leur handball, histoire de s’imposer tout logiquement avec un écart de 14 buts, signant alors ici une attitude qui était tout à fait prévisible et qui ne faisait donc absolument pas vraiment la surprise, pour le plus grand plaisir de ceux qui avaient parié sur l’équipe sur des sites comme Bet777.

On retrouvera alors Heidi Loke, efficace dans son rôle de pivot, au point de terminer le match avec le titre de meilleure marqueuse de la rencontre, avec sa coéquipière Malin Aune, avec six buts marqués.

Des Roumaines en pleine progression

Mais si vous misez sur des sites comme BetFIRST, alors vous devez très certainement déjà avoir remarqué qu’une autre équipe se démarque également dans ce groupe D. Il s’agit en effet des Roumaines ont pris en fait les commandes, grâce notamment à leur très belle victoire contre les Allemandes 29 à 24.

Il s’agit ici d’une équipe très vivace, médaillée de bronze au Mondial-2010 et à l’Euro-2015, qui est donc composée de Roumaines qui ont mis en échec les attaques allemandes. Une équipe qui doit également son efficacité à sa gardienne, Denisa Dedu, qui a été l’impressionnante auteure de 13 parades sur 35 tirs. Les Roumaines sont donc idéalement placées, l’équipe comptant quatre points, contre deux pour la Norvège et l’Allemagne.

L’affiche Norvège-Roumanie

Demain, mercredi 5 décembre 2018, la Norvège devra impérativement s’imposer contre la Roumanie. Une condition sine qua non afin qu’elle n’aborde pas la seconde phase de groupe avec zéro point, sachant que les résultats contre les équipes qualifiées sont conservés. Une défaite compliquerait alors grandement la tâche de la Norvège pour atteindre les demi-finales. Les Allemandes devront battre les Tchèques de leur côté, si elles souhaitent voir Nancy, ville-hôte de leur seconde phase de groupe.

Et du côté du groupe C ?

Dans le groupe C on retrouve une assez belle équipe des Pays-Bas qui a remporté son second match à Montbéliard. Les filles s’imposeront en effet sur un score vraiment serré de 28 à 27 contre des Espagnoles pas très loin de ce qu’elles avaient déjà donné en 2016 en terminant quart-de-finalistes aux Jeux olympiques à Rio.

On peut facilement dire que la partie a été plutôt indécise jusque dans les dernières secondes, faisant durer le suspense et survolter les cotes sur les sites de paris sportifs en ligne. On pouvait assister à une rencontre entre deux équipes qui n’ont jamais réussi à creuser un gros écart, +3 à la mi-temps pour les Pays-Bas, +2 pour l’Espagne à cinq minutes de la fin.

Mais alors que les Espagnoles, peut-être un peu trop confiantes, pensaient avoir assuré le point du match nul sur une superbe roucoulette de Silvia Navarro Gimenez, égalisant à 27 partout à quinze secondes du terme, un missile de Lois Abbingh sur un coup franc dans la dernière seconde ira se loger dans les cages pour un but accordé par les arbitres après visionnage de la vidéo. Nous voici donc avec des Néerlandaises qui sont aujourd’hui en position de force avec quatre points suite à ce très beau succès (28-27).

Jusqu'à 120€ offerts

Profitez de l'Offre !