Matchs Égypte-Uruguay et Maroc-Iran du vendredi 15 juin

Jusqu'à 120€ offerts

Profitez de l'Offre !

Le groupe A est à l’honneur depuis hier, avec la rencontre jeudi 14 juin, à titre de match d’ouverture de la compétition, entre la Russie et l’Arabie Saoudite qui sera alors à l’image d’un festival de buts…du côté des Russes qui remporteront pour le coup haut la main leur combat du jour 5-0. Mais nous allons nous intéresser aujourd’hui au second match du groupe A qui se déroulera cet après-midi, à savoir Égypte-Uruguay et continuerons ensuite avec une petite revue de ce qui vous attend en seconde partie de journée avec le premier match du Groupe B qui verra donc s’affronter le Maroc et l’Iran.

Une seconde journée de Mondial bien chargée

Ce vendredi 15 juin 2018 signe le second jour du début de la Coupe du Monde 2018 de football qui se déroule en Russie jusqu’au 15 juillet. Mais il est également le théâtre de 3 matchs de groupes dont le plus attendu se déroulera ce soir entre le Portugal et l’Espagne. Un choc ibérique qui ne doit pas cependant masquer les deux rencontres de la journée qui sont le match de Coupe du Monde opposant l’Égypte à l’Uruguay et le match de Coupe du Monde opposant le Maroc à l’Iran. Nous vous invitons à découvrir ces deux rencontres afin d’optimiser vos chances de paris sur Bwin.

L’Uruguay affrontera l’Égypte

Cet après-midi, ce grand pays de football qu’est l’Uruguay va tout donner pour prouver qu’il n’a pas été que le vainqueur du Mondial en 1930 et 1950. Arrivée en 4e place en 2010, l’Uruguay a encore tout à donner et ce n’est donc pas pour rien qu’il est considéré à ce jour comme le favori logique du groupe A. Un groupe qui reste cependant crié comme étant le plus faible de la compétition.
Pour débuter sa compétition de Russie 2018, la sélection affrontera donc l’Égypte ce vendredi, en début d’après-midi à Ekaterinbourg. Une équipe adverse qui laisse encore planer le doute sur la présence de sa star, mais qui permettra au public d’avoir l’occasion de se délecter de la présence de deux ou trois, si Salah est en lice, des meilleurs attaquants de la planète. Mais il y a fort à parier que l’on n’assistera pas pour autant à un match offensif avec cette affiche.

Dirigée par le vétéran de 71 ans, Oscar Tabarez et en poste depuis février 2006, on se retrouve ici face à une « Céleste » classée 14e au classement FIFA et pouvant se venter avoir terminé deuxième des qualifications en Amérique du Sud, juste derrière le Brésil. La sélection se montre actuellement plutôt solide à tout niveau et surtout capable de battre n’importe qui. Tabarez a l’expérience de la compétition, car c’est aujourd’hui son 3e Mondial de suite et il sait avec pertinence qu’il détient dans son équipe la force d’un duo plutôt redoutable. On retrouve en effet Edinson Cavani, avec ses 40 buts en 48 matchs cette saison et Luis Suarez avec ses 31 buts en 51 rencontres. De quoi faire tourner la tête à tous les statisticiens de la planète et les parieurs sur les sites de paris sportifs. D’ailleurs, si vous comptez miser sur cette équipe, vous devez prendre en compte que la force des Uruguayens repose avant tout dans sa solidité défensive. Une défense à toute épreuve qui est en fait basée sur la présence du pilier de référence qu’est Diego Godin. Un joueur talentueux qui dispose d’une faculté impressionnante qui est celle d’avoir la capacité d’une reconversion offensive rapide et très efficace en cas de besoin.

L’Égypte se dresse face à l’Uruguay

Après nous avoir régalé d’une victoire 5-0 de la Russie face à l’Arabie Saoudite hier, jeudi 14 juin et en match d’ouverture de la coupe du monde, le groupe A nous réserve aujourd’hui sa seconde rencontre avec une équipe d’Uruguay face à l’Égypte.
Même si cette dernière a été confiée depuis 2015 à un autre coach de renom, à savoir l’Argentin Hector Cuper, qui n’a cependant encore jamais gagné de match en Mondial ; il n’en reste pas moins que cette 3e participation peut enfin lui permettre d’y prétendre. Il dispose en effet d’un atout majeur dans sa poche en la qualité de Mohamed Salah, un très bon joueur qui a éclaté cette saison à Liverpool en marquant pas moins de 44 buts en 52 matchs. On arrive ici à palmarès proche de Edinson Cavani, mais il faut aussi savoir qu’une vilaine blessure à l’épaule, qu’il s’est fait en finale de la Ligue des champions, pourrait bien l’empêcher d’être à son meilleur niveau pendant ce championnat. Faites bien attention à prendre cela en compte lors de vos paris sur Bet777. On ne sait pas encore ce matin même s’il sera aligné dans ce premier match qui reste selon de nombreux experts comme le plus difficile pour l’Égypte.

Mais cette dernière souffre d’un autre petit problème. Les Pharaons, qui ont su montrer au fil du temps qu’ils appréciaient fortement laisser venir à eux dans leurs cages leurs adversaires, disposent d’un gardien plutôt insolite. Essam El-Hadary n’a pas convaincu en préparation du haut de ses 45 ans. Un âge qui ferait de lui, s’il devait jouer, le vétéran de l’histoire du Mondial. Une occasion pour lui de détrôner ce record tenu par le gardien colombien Faryd Mondragon qui avait joué alors pendant Brésil 2014 à l’âge de 43 ans.

Les deux équipes ont cependant aujourd’hui l’avantage de connaître le résultat de l’autre match du groupe qui s’est déroulé hier en ouverture de la Coupe du monde, et se concluant par un magnifique et prometteur 5-0 pour la Russie face à l’Arabie Saoudite.

Le second match Maroc-Iran de la 2e journée

Le Maroc et l’Iran se retrouvent donc face à face ce vendredi. Ils s’affronteront au stade de Saint-Petersbourg pour leur premier match du Mondial et également pour ce premier match du groupe B. Nous ne nous attarderons pas sur le fait que cette rencontre porte sur ses épaules une forte charge géopolitique à cause de la récente rupture de leurs relations diplomatiques, et passerons donc directement au vif du sujet : le plan sportif du match. Ces deux outsiders auront tout à prouver et surtout tout à gagner aujourd’hui au travers de ce 3e match officiel de la coupe du monde de Russie. Ils vont en effet tenter de décrocher les trois points de la victoire, avant de se mesurer aux deux mastodontes que sont l’Espagne et le Portugal, qui complètent ce groupe B et se disputeront le terrain ce soir à 21h pour le 3e et dernier match de la 2e journée et 4e match du mondial.

La première chose intéressante à relever au sujet de cette rencontre, c’est que l’Iran et le Maroc ne se sont jamais affrontés en match officiel. Ce sera donc une grande première qui verra des Lions de l’Atlas jouer leur premier match du Mondial 2018 en affrontant les protégés de Carlos Queiroz, à Saint-Petersbourg à partir de 15h00 GMT. A cette occasion, nous ne pouvons que revenir sur cette déclaration de jeudi 14 juin du sélectionneur national Hervé Renard, accompagné du capitaine du onze national Mehdi Benatia lors d’une conférence de presse d’avant-match : « C’est un honneur pour nous d’être à cette Coupe du monde avec notre capitaine et de nombreux supporters qui seront présents au stade. On va vivre cela comme une fête…». Quant à Mehdi Benatia, capitaine des Lions de l’Atlas, il ajoutera : « C’est quelque chose d’extraordinaire d’arriver en Coupe du monde. C’est un rêve qui se réalise. La Coupe du monde ne sera belle que si on arrive à atteindre notre objectif. ».

Il ne faut pas oublier cependant si vous pariez en ligne sur betFIRST que Hervé Renard, le sélectionneur du Maroc, avait pointé du doigt quelques défaillances lors du dernier match amical. La question que l’on est donc en droit de se poser pour cette rencontre de ce vendredi, est de savoir s’il a remis les choses en place…Il résumera alors : « Ceux qui sont entrés en jeu n’ont pas pris les choses de la meilleure des façons. Dans une compétition, tous les temps de jeu sont importants. Je leur ai dit qu’il fallait rester mobilisé. Il arrive qu’il y ait un peu de frustration dans un groupe, c’est le sport. Un remplaçant peut jouer 5 minutes et être décisif, c’est ça le football. ».

200% bonus sur dépôt jusqu'à 80€

Profitez de l'Offre !