L’Islande en quelques mots !

200% de bonus jusqu'à 100€

Profitez de l'Offre !

Comment imaginer que l’équipe de France puisse trébucher dans cet Euro 2016 devant l’Islande, le petit poucet de la compétition ?

L’Islande c’est seulement 332 529 habitants et c’est aussi 130 volcans. Par contre, il faut souligner que pour cet Euro 2016, les Islandais ont débarqué à 33 000 supporters en France. Autant dire que les rues en Islande sont pour la plupart désertes !

En 2015-2016, il n’y avait que 23 000 joueurs de football en Islande, donc une centaine de professionnels et pourtant, les Islandais sont en ¼ de finales de l’Euro 2016. En France, à titre de comparaison, il y a plus de 2 millions de licenciés !

Equipe Islande

Attention, l’Islande avait failli participer à la Coupe du Monde 2014 au Brésil, mais lors des barrages, les Vikings avaient été battus par la Croatie, 2-0. Par contre, lors des éliminatoires de l’Euro 2016, ils ont été intouchables sur leur île et ils ont obtenu 6 victoires en 10 journées. Ils ont même battu les Pays Bas à deux reprises, pendant cette campagne.

C’est bien sûr la première fois de son histoire que l’Islande accède au ¼ de finale d’un Championnat d’Europe et pourtant, seulement 4 joueurs évoluent dans un grand Championnat en Europe : Hannes Hallfredsson à l’Udinese, Gyfli Sigurdsson à Swansea, Alfredh Finnbogason à Augsburg et Kolbeinn Sigthorsson au FC Nantes.

Pour toutes ces raisons, il est logique de miser sur une victoire de l’équipe de France dans ce ¼ de finale de l’Euro 2016. Ce serait un véritable cataclysme si les Bleus ne décrochaient pas un billet pour le dernier carré, objectif avoué de Noël Le Graët.

Jusqu'à 120€ offerts

Profitez de l'Offre !